3 thoughts on “Dans l’intimité d’Eiffel

  1. Pour faire du noir et blanc, j’estime qu’il faut être excellent photographe (ce que je ne prétends pas être) et photoshoper mes clichés, pas question !
    Cette photo (prise à travers une vitre) a le ton jaune des spots du musée.
    Personnellement, je fais souvent ce genre de photos sans flash, j’aime bien cette chaleur particulière.
    De toute façon, c’est l’instant d’intimité avec Eiffel que je visais…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.