3 thoughts on “La course

  1. J’ai connu ce désarroi, Henri aussi. Sans doute parce que je ne suis pas « one giant » non-plus. Mais on finit toujours par trouver.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.